Radiologie

La radiographie rétro-alvéolaire

Elle donne  une image précise  d’un groupe de deux à trois  dents et permet  d' étudier les faces antérieures et postérieures  entre les dents ,  leurs racines , la hauteur de l'os .  Il est possible d'observer  d’éventuels débuts de caries, granulomes ou  kystes .

La radio panoramique dentaire 

Le panoramique dentaire  permet d'observer  en même temps 
 
Les dents . 
Les maxillaires. 
Les sinus maxillaires
Le nerf mandibulaire .

Il permet de visualiser  les affections en  odonto-stomatologie.
Cette radiographie  permet d'avoir une vue d'ensemble et  de mettre en évidence les débuts de caries, les granulomes , les tumeurs , les kystes et les dents de sagesses de façon précises  .  
Chez l'enfant, on peut  voir  l'ensemble des germes des dents définitives. 

Le cone beam

Le cone beam est un appareil d’imagerie médicale qui utilise un faisceau conique et qui fournit ainsi une image des maxillaires et des dents en trois dimensions. Cette technique  autorise une exploration complète ou partielle des structures maxillomandibulaire 
et dento-alvéolaire.
Selon les recommandations de la haute autorité de santé, ce nouvel appareil est donc indiqué dans certains cas précis.

En implantologie dentaire

Du fait de la précision de ses mesures, le cone beam est indiqué "pour déterminer  la position d’éléments anatomiques, par exemple la situation  du canal mandibulaire avant la pose d’implants et déterminer la masse et la qualité osseuse qui pourra accueillir l’implant. 
Il permet également grâce à la numérisation en 3D la création de guide implantaire.
  Aussi pour l’extraction chirurgicale des dents de sagesse inférieures incluses, il aide à connaitre leurs positions en 3D.



En endodontie , pour le traitement des racines.

 Lorsque la radiologie périapicale  n’apporte pas de résultats suffisants, le cone beam est nécessaire  pour un bilan péri-apical pré-chirurgical particulièrement dans la région maxillaire postérieure ou dans la région du foramen mentonnier ,
 il peut s'avérer nécessaire lors de l’analyse de l’anatomie endodotique ,  la recherche de pathologies endodontiques et la localisation d’un canal radiculaire supplémentaire ; 
Aussi  pour un bilan d’une pathologie radiculaire type fracture, résorption ;